Photo de l'établissement

Camping la Fontaine du Hallate

Plougoumelen, FRANCE
Hébergement
Cette adresse n'a pas encore été testée par un voy'acteur, mais a été dénichée par voyagir. Si tu l'as visitée, tu peux compléter cette fiche via le bouton "J'ai essayé !" en bas à droite !

Le camping de Claude est Elisabeth est basé sur le tourisme durable. C’est un havre de paix pour les curieux, où l’on trouve les hébergements du plus classique au plus insolite (emplacement, Mobilhome, gîte, Yourte, Pod en bois et Chalet nordique).

Ici, pas de piscine ou de dancing, plutôt des ruches, des emplacements bordés de fleurs et plein d’activités cool, zen, culturelles ou sportives sur le site ou à proximité. Sur place relaxez-vous sur le site à l'ombre, au soleil ou en visitant le jardin ou profitez en haute saison de yoga, bols tibétains et réflexologie plantaire.

Aux alentours profitez, de l’environnement exceptionnel du golfe du Morbihan : baignades, plages, randonnées, visites, activités nautiques (kayak, paddle, surf), croisières entre les îles ou pêche à seulement 15min à pied du camping.

Démarche Responsable

Ici, on vit en harmonie avec la nature : énergie solaire, économie d’eau, tri des déchets, produits nettoyants fabriqués maison… Claude et son épouse Elisabeth ont poussé très loin le respect de l’environnement.

BIODIVERSITE, NATURE & PERMACULTURE
Preuve d’un bon fonctionnement naturel, la diversité de la faune et la flore sur le site est telle que le camping est classé refuge LPO, refuge à chauves-souris, jardin à papillons, jardin de Noé. Panneaux et livrets répertorient également les 15 espèces de papillons présentes.
Les oiseaux profitent du gîte (nichoirs installés çà et là pour rouges-gorges, mésanges, chouettes chevêches, chauve-souris, moineaux) et du couvert (vers, chenilles, insectes, mulots, musaraignes, graines et le tas de compost) et les insectes, d’un hôtel 2 étoiles ! Une dizaine de ruches ont également été installées et la production progresse.
Les emplacements sont séparés par des herbes hautes, arbres à haute tige d'origine locale, plantes à fleurs, et framboisiers. Plus de 250 espèces d'arbres et arbustes entre lesquels on peut planter la tente. Toutes les plantations sont d'espèces locales. Un jardin aromatique et un potager sont à disposition pour complèter l’écrin de nature.
L’entretien de ces 3 hectares a été pensé pour être toujours respectueux de la nature tout en étant le plus simple possible : pas de ramassage de tonte, mais une éjection vers les haies de séparation, créant ainsi un lit d'humus aux pieds des arbres et arbustes, certaines zones sont laissées sauvages pour favoriser la biodiversité, et pas d'arrosage non plus.

GESTION DE L'EAU
Ici, on fait bien attention à ne pas la gaspiller. La consommation par nuitée est de 70L/nuitée contre une moyenne de 150L chez un particulier. Et dans les douches se sont 10L/min qui sont économisés grâce à des robinets économiques et temporisés, un réducteur de pression et sur chaque arrivée au robinet une vanne pour limiter le débit.
L’eau chauffée à l’énergie solaire est également économisée: 6 mitigeurs en sortie de ballon distribuent de l'eau à des températures différentes selon les usages: lavabo, douche, évier, linge…. Enfin l'eau de pluie est récupérée et utilisée pour le lavage extérieur des mobilhomes en début de saison et du sol des sanitaires pendant la saison. La prochaine étape sera de la connecter à l'alimentation des wc !

GESTION DE L’ENERGIE
Ici, et on est bien d’accord avec eux, la gestion de l’énergie et de l'électricité, passe d’abord par la rationalisation de sa consommation sans pour autant impacter le confort des campeurs responsables. Cette première étape s'est traduite par une baisse de la puissance du compteur. Par ailleurs, des panneaux photovoltaïques sur les sanitaires et sur le hangar de stockage du matériel du camping, produisent 2.5 fois les besoins du camping. Cela permet au camping d’abord d’une autosuffisant en énergie, de revendre l’énergie avec le fournisseur local Enercoop Bretagne.

GESTION DES DECHETS
De nombreuses petites actions basées sur le bon sens contribuent à faire baisser chaque année la quantité de déchets sortant du camping : en priorité, boire l'eau du robinet au lieu d'utiliser les bouteilles et trier ses déchets grâces aux nombreux bacs proposés sur le camping : les « menhircomposteurs » pour les déchets verts (épluchures, thé, café) pour obtenir un bel engrais, le bac à pain qui alimente les 2 boucs du camping, le bac à bouchons pour une association et le bac à piles. Enfin, Claude demande à chacun de faire le retour de la documentation papier à la fin de son séjour.

ASSAINISSEMENT
Après son utilisation, le cycle de l'eau continue, avec le traitement des eaux usées. Sur le camping c’est un système de phytoextraction qui fait le travail. Cette installation ne nécessite pas d'énergie, juste un peu de surveillance et ne pollue pas.

SANS AUTO
Enfin et pour aller jusqu’au bout de la démarche le visiteur est invité à ne pas venir en voiture, à préférer le train depuis Paris jusqu’à Vannes, puis le bus la marche ou le vélo. Il est également possible de louer une voiture électrique en gare de Vannes, rechargeable sur le camping.

DES LABELS QUI CONFIRMENT L’ENGAGEMENT
Premier camping au monde à recevoir le Green Globe. D'autres certifications viennent confirmer l'engagement du site: Ecolabel, Biorismo, Clef verte, Eco Acteurs…

Cette adresse a été partagée le 14/12/2017 par voyagir .

DONNE TON AVIS


Pour donner ton avis tu dois être connecté.