Comment nous avons sensibilisé un Hostel à la Gestion des déchets à Bocas del Toro

Un des objectifs de notre voyage est d’aider des établissements à devenir plus responsables, et parfois c’est en partant de loin qu’on a le plus d’impact. C’est par hasard que nous nous sommes retrouvés à Selina pour notre première nuit à Bocas del Toro. Nous serions repartis très très vite, si on ne nous avait pas présenté Carolina… Et voilà comment nous avons fait un volontariat sur la sensibilisation à la gestion des déchets à Bocas del Toro.

Marine and Mahtew happy at the beach

Selina Hostels

Selina est une entreprise israélienne avec un nouveau concept d’hostels (auberges de jeunesse) tout inclus, qui croît très vite. Le nombre de lits y est étonnamment grand pour un hostel (une centaine), de plus on y trouve un bar, un restaurant, un petit déjeuner en buffet, des activités et des tours organisés. Il est possible de prendre des bus directs d’un Selina à un autre… En gros, le meilleur moyen de voyager sans jamais quitter son hostel et donc de passer à côté de tout l’intérêt du voyage et de l’authenticité du pays où l’on se trouve !

Evidemment ce n’est pas le genre d’hostel que nous recommandons, mais puisque la force des choses nous y a fait passer quelques jours, nous avons pu apprécier un certain niveau de confort plutôt rare dans les hostels (eau chaude notamment) et un très bon petit déjeuner complet et végétarien. Par ailleurs malgré les apparences, l’entreprise semble vouloir améliorer son impact autant écologique que communautaire ; nous ne pouvons que les y encourager et les aider. D’autant plus qu’il ne s’agit pas d’un seul mais de 15 hostels ! (1 au Guatemala, 7 au Costa Rica, 4 au Panama, 1 au Nicaragua et 2 en Colombie) et de nombreux autres en cours d’ouverture.

Carolina : L’Impact Manager

Lors de notre première journée à Selina, nous avons rencontré Elena, jeune mexicaine en stage de marketing. Le dimanche soir, elle propose à la vente des cendriers faits en canettes recyclées et reverse les dons à une ONG de protection des tortues. Elle a voulu nous présenter Carolina, persuadée que le concept de Voy’Agir allait l’intéresser.

 

Cergy's Faces by JP Duvergé au NO Mad Festival 2017

Elena – Initiatrice du projet Recycle With Purpose

Cergy's Faces by JP Duvergé au NO Mad Festival 2017

Carolina – Impact Manager at Selina Bocas and Red Frog

Carolina a été embauchée en septembre comme « impact manager », suite au scandale qu’à provoqué Selina à Bocas del Toro. Ils employaient jusqu’à 32 volontaires et quasiment aucun locaux. Retoqués par le gouvernement, ils ont du revoir l’ensemble de leur fonctionnement et embaucher une trentaine de locaux. C’est suite à cet événement qu’ils ont décidé de créer le poste de Carolina, en mode test, qui pourra être décliné dans tous les autres Selina.

Ce poste se développe sur 3 axes de travail:

  1. Former les employés locaux aux services, leur donnant une opportunité de ressortir de Selina avec de nouvelles compétences;
  2. Développer le programme « Selina Gives Back » qui consiste à mettre en place des actions de solidarités pour la communauté: cours d’anglais, ateliers artistiques, actions de replantation de mangrove… etc
  3. Mettre en place une politique de réduction de l’impact écologique de Selina.

Notre rencontre avec elle nous a permis de participer et de la soutenir sur sa mission et nous en sommes vraiment très très heureux !

NB: Avant de vous en dire un peu plus, il semble important de souligner que malgré le soutien que nous souhaitions apporter à l’initiative, l’exercice semble encore loin d’être réussi. Pour le moment, Carolina nous a paru avoir encore peu de marge de manœuvre dans ses décisions et surtout ne pas avoir un lien assez fort avec le reste de l’équipe pour maximiser l’impact de ses actions et leur communication vers les clients.

Notre Voy’Action : Sensibilisation à la gestion des déchets

Dans un premier temps nous nous sommes rencontrés autour d’un café avec Carolina pour discuter des améliorations urgentes qu’il fallait mettre en place dans l’hostel. Parmi lesquelles :

  • La suppression d’une vidéo montrant des touristes touchant un paresseux, une grenouille et une étoile de mer,
  • La suppression des pailles au bar et des verres en plastique,
  • La mise en place d’une station tri des déchets
  • et la création de tours en lien avec les communautés locales.

Nous avons ensuite établi qu’une des urgences était la gestion des déchets, un problème absolument non traité au moment de notre rencontre qui est pourtant, la pression écologique principale du tourisme sur tout l’archipel de Bocas del Toro. Notre action, axée sur la gestion des déchets, comportait deux volets:

  • Un atelier de sensibilisation à la gestion des déchets, ouvert à la fois au staff et aux clients.
  • La rédaction d’un programme de gestion des déchets à mettre en place par le management dans les semaines à venir.

Les ateliers

Notre premier atelier à Selina Red Frog. L’atelier avait été communiqué à tous les clients si bien que nous étions une dizaine de personnes répartis également entre employés et voyageurs. L’atelier c’est donc réalisé en anglais.

D’ailleurs, l’un des voyageurs était au lycée avec Boyan Slat, le jeune hollandais qui essaye de nettoyer les océans. Il nous a dit qu’il a eu cette idée à l’occasion d’un projet de classe ( en savoir plus sur the Ocean Cleanup

 

!atelier de Gestion des déchets à Selina Bocas del Toro
Atelier de Gestion des déchets Red Frog

Le lendemain nous avons réalisé le même atelier mais à Selina Bocas. A part un voyageur chilien, l’assemblée n’était composée que d’employés, nous avons donc dû improvisé en espagnol. Dans les deux cas, nous avons été ravis de voir l’intérêt que portaient les bacatorenios (habitants de l’archipel) sur le sujet. Nombreux sont revenus nous voir pour nous poser des questions et nous remercier de leur avoir appris des choses !

 

L’atelier a duré 1h15 et comprenait :

  • Une première partie de sensibilisation sur l’impact des déchets dans l’océan, que l’on peut résumer grâce à cette vidéo :

  • Afin de sensibiliser à la situation particulière de Bocas del Toro, nous avons également projeté une série de photos prise sur l’île.
Cergy's Faces by JP Duvergé au NO Mad Festival 2017
Bastimentos - Déchets sur la côte
Cergy's Faces by JP Duvergé au NO Mad Festival 2017

île de Bastimentos, Bocas del Toro, Panama, 2017
© Marine de Beaufort

Programme de gestion des déchets

Voici un résumé des recommandations faites à Selina Bocas et Selina Red Frog.

  • Sensibilisation des employés et des clients :

Mise en place d’ateliers de sensibilisation comme ceux réalisés et d’ateliers de création artistique à base de déchets. Offrir une boisson à tout client qui reviendrait avec des déchets récoltés sur la plage.

  • Réduction des déchets

Proposer à la vente des gourdes pour réduire l’usage de bouteilles en plastique, ne proposer que des boissons en bouteilles avec consigne, ne plus proposer de pailles au bar, ni de verres en plastique, vendre du savon et du shampoing solide artisanal et local (pour éviter les bouteilles en plastique de shampoing et de gel douche tout en proposant un produit original aux clients), proposer aux clients de sécher leurs sacs en plastiques et de les laisser pour l’usage des prochains et enfin, proposer à la vente des tote-bags pour éviter les sacs en plastique.

  • Recyclage

Mettre en place le tri des déchets pour tout ce qu’il est possible de recycler sur l’île: Bouteilles en plastique (participation au programme de plastic bottle village), canettes (entreprise de recyclage présente sur l’île), bouchons en plastique et capsules (à réutiliser pour ateliers créatifs avec les enfants de la communauté),  déchets organiques (faire du compost)…

  • Communication sur les 4R: Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler !

 

Nous sommes actuellement en train d’essayer de prendre contact avec d’autres hostels de la chaîne pour pouvoir reproduire l’exercice dans le reste du Panama et en Colombie.

Suite à notre action, les pailles ont déjà été retirées du bar à Red Frog (pas à Bocas malheureusement). Pour le reste on compte sur Carolina pour nous tenir informés.

Voy’Agir est une plateforme collaborative de voyages responsables. Tu y trouveras des adresses pour que tes voyages aient un impact positif sur l’environnement et la société et tu pourras partager tes bons plans engagés.

Dans ce blog nous partageons avec toi des récits de voyages, des initiatives inspirantes, des conseils et des réflexions, toujours dans le même but: faciliter le tourisme durable.

Toi aussi deviens un Voy’acteur aujourd’hui !

JOIN US NOW !



LAST TWEET

TRANSLATE

Sans oublier de voyager, de profiter de la vie et de répandre sa passion et ses convictions, pour pouvoir vous en parler, Marine mène sa barque pour développer Voy’Agir contre vents et marées, portée par sourires, soutiens, persévérance et son incroyable entourage. Marine est la fondatrice de Voy’Agir qui est né de son goût pour les voyages et de sa certitude que le Tourisme est le meilleur outil du développement durable.

fr_FRFrench
fr_FRFrench
Share This